Quel sol terrazzo choisir pour sa maison ou son appartement ?

Pour un sol plein d’élégance, rien de mieux qu’un sol en terrazzo. Il offre une apparence élégante et luxueuse sans que les clients aient à payer beaucoup de frais.

Il prend ses racines en Italie et se dirige progressivement vers d’autres pays européens. C’est le cas en Belgique, en France et en Espagne. Ce type de sol original et atypique convient très bien aux maisons avec un style de moderne ou ancien. Tout savoir sur le sujet.

Qu’est-ce qu’un sol terrazzo ?

Le sol en terrazzo est composé de marbre, de granit et de copeaux de verre. Son utilisation comme revêtement de sol remonte à l’Antiquité. Aujourd’hui, il est à nouveau très à la mode. On le voit partout. Dans les établissements commerciaux et les résidences privées.

Les éclats de verre et de granit qui le composent sont fixés au sol avec du béton. Plus tard, la résine a été utilisée comme substitut du béton. Sa mise en place nécessite une main d’œuvre qualifiée. En raison de l’évolution du secteur industriel, des carreaux de sol en terrazzo sont disponibles.

Lorsque vous verrez le sol en terrazzo, vous penserez que vous voyez du nougat. En plus des couleurs de pistaches et d’amandes, vous avez également des éclats de verre et de granit colorés. Il n’y a pas de couleur spécifique. L’élaboration se fait selon ce que désire le client.

Maintenant, il y a de belles mosaïques de sol en terrazzo. Certaines maisons de luxe offrent l’originalité et l’élégance de ce revêtement. Le résultat est tout simplement magnifique et exquis.

image-sol-terrazzo-salon-2

Points forts d’un sol en Terrazzo

La longévité des sols Terrazzo

L’avantage premier de ce sol en terrazzo est sa résistance. Le granit et le marbre sont des matériaux solides. En plus du béton ou de la résine, vous pouvez également obtenir une forte combinaison de matériaux. La preuve : visitez simplement les anciennes cathédrales vénitiennes.

Dans les bâtiments âgés de 800 à 900 ans, les sols restent inchangés. Ceux sont essentiellement constitué de sol en terrazzo. Plus important encore, le sol est toujours aussi brillant et lisse qu’au début. Certes, son coût est énorme, mais le résultat en vaut la peine.

Un nettoyage facile et rapide

Il est facile à nettoyer sans aucun effort. Il ne retiendra pas la saleté. Un nettoyage en profondeur n’est pas nécessaire. Lorsque le sol en terrazzo est sale, vous n’avez besoin que d’un balai et d’une serre en pierre. Aucun produit de nettoyage puissant n’est requis.

Les différentes possibilités de décoration

Il s’agit d’un travail professionnel. Systématiquement, le résultat est magnifique et étonnant. Une pièce avec ce revêtement se distinguera certainement des autres pièces de la maison. Quelle que soit la couleur des éclats de granit, il y a toujours un effet de surprise.

Vous pouvez personnaliser votre sol en terrazzo en demandant des informations supplémentaires au fournisseur de services. Il peut insérer des mosaïques de part et d’autre. Il peut également sélectionner des couleurs douces ou vives pour les fragments. Tout dépend des besoins des clients.

image-sol-terrazzo-1

Le coût d’un sol en terrazzo

Le prix du sol en terrazzo est déterminé par plusieurs facteurs. Il est nécessaire de considérer le processus de réalisation. Il y a du terrazzo de pavage et du terrazzo coulé.

Étant donné que la procédure nécessite beaucoup de technologie et de temps, cela a un impact sur le prix.

Le coût au mètre carré de terrazzo sous forme de dallage ou de tuiles est compris entre 90 et 250 Euros.

Pour le terrazzo coulé, vous devez le visualiser directement avec un professionnel de votre choix. Plusieurs critères peuvent jouer un rôle.

Surtout la couleur des fragments et leur nature (granit, marbre, fragments de verre). Il est également nécessaire de distinguer si le revêtement est à base de béton ou de PVC.

Mise en œuvre d’un sol Terrazzo

L’installation d’un sol en terrazzo comporte plusieurs étapes. Le produit est connu pour être solide. Mais en retour, sa réalisation prendra du temps.

Étape 1

La première étape consiste à se préparer au travail. Généralement, les artisans et les professionnels privilégient la pose de chape de 30 mm d’épaisseur. Il aide à prévenir l’apparition de fissures au fil des ans.

Étape 2

Ensuite, vous devez poser le terrazzo sous forme de mortier. Il est étalé en couche mince sur le dessus de la chape. Son épaisseur est d’environ de 15 mm.

Étape 3

La troisième étape consiste àcompresser le revêtement de terrazzo. Le but de cette opération est de réaliser un mélange homogène avec du béton ou du PVC. En même temps, enlevez l’excédent de couche (ciment ou résine).

Étape 4

Enfin, le produit doit être sec. Pour ce faire, il faut compter 3 à 4 jours. Après cela, le sol doit être poli.

L’aspect éclatant s’obtient en polissant le sol à l’eau et au diamant. Afin de rendre le sol aussi lumineux que possible, les ouvriers ont une dernière mission à accomplir. Ils appliqueront de la cire naturelle sur toute la surface du sol travaillé.

image-sol-terrazzo-cuisine

Où mettre ce type de sol en Terrazzo chez vous ?

Le terrazzo est devenu une mode pour la décoration des maisons à tel point qu’il ne se contente plus d’atterrir au sol, mais également sur les plafonds et même sur les murs.

Il est aussi possible de faire des plans de travail à base de terrazzo, car il est beaucoup moins cher que ceux en marbre. Il convient très bien aux styles scandinave et rétro. C’est aussi une caractéristique de la décoration contemporaine.

Lorsque le revêtement de terrazzo est bien installé et mis en œuvre, il n’y a aucun risque de fissuration.

image-sol-terrazzo-echantillon

Méthode de nettoyage d’un sol terrazzo

Comme mentionné ci-dessus, les sols en terrazzo sont faciles à entretenir. Il suffit d’utiliser du savon de Marseille et de l’eau pour le faire briller.

Sinon, vous pouvez utiliser un produit au pH neutre, comme le Lithofin. Il est spécialement conçu pour nettoyer la surface du marbre, du granit et du terrazzo.

Bien que ce type de sol soit connu pour être solide, vous devez tout de même être prudent. Par exemple, l’utilisation de matériaux acides doit être évitée. Ils peuvent être à l’origine de taches sur votre sol. Exemple : le vin ou les boissons aux agrumes.